Pénurie de polyuréthane
Isolant précieux et presque disparu...heureusement un retour à la normale prévu d'ici la fin de l'année!

INDUSTRIE. Le Syndicat national des polyuréthanes (SNPU) a confirmé ce vendredi 30 juin que la pénurie de MDI, composant indispensable à la fabrication de ce isolant, était toujours d’actualité mais que la situation était en passe de s’améliorer. Détails.

“C’est toujours d’actualité mais on commence à voir le bout du tunnel”, a annoncé à Batiactu le président du syndicat. “Concrètement, sauf nouvel incident industriel, on espère une amélioration de la disponibilité après l’été et un retour à la normal progressif pour le dernier trimestre 2017, début 2018”, nous a-t-il confié.

Des délais de livraison allongés
Aujourd’hui, cette pénurie a des conséquences “principalement sur les délais de livraison qui ont continué à augmenter depuis le début de cette crise”, précise le Président du SNPU. Deux raisons à cela. Tout d’abord parce qu'”il y a une reprise dans le bâtiment et donc la demande est forte”.

Ensuite “parce que nos clients ont été informés et qu’ils ont passé leurs commandes avec beaucoup d’anticipation. Donc aujourd’hui on a souvent des carnets de commandes qui sont très remplis, des délais longs, ce qui engendre des retards de chantier”, explique-t-il. Une situation “qui est difficile pour certains d’entre eux”. Il donne un exemple : “il y a cet été beaucoup de chantiers de rénovation d’établissements scolaires qui étaient prévus et qui devront être décalés”.

Il ajoute que certains clients “ont décidé de mettre leur chantier hors d’eau en posant un pare-vapeur et en reportant l’installation de l’isolant et de l’étanchéité finale à plus tard”.

Autre conséquence de cette pénurie, certains clients ont choisi de changer de matériaux d’isolation et “c’est souvent compliqué pour eux car le PU ne se remplace pas comme ça, compte tenu de sa performance, de son encombrement et de sa légèreté”, explique-t-il soulignant toutefois que “ces cas-là restent marginaux”. Il insiste : “Ce n’est pas une pénurie générale”. “Il y a encore beaucoup de chantiers qui se font”, rassure Hervé Fellmann.

 

L’incident dans l’usine fabriquant le MDI est-il résolu ?
Si le cas de force majeur a été levé pour l’usine de Covestro en Allemagne, “pour autant nous ne sommes pas assurés que la production soit revenue à son niveau d’origine”, nous a confié Hervé Fellmann. “Ce que nous constatons, c’est qu’il est toujours aussi difficile de couvrir l’ensemble de nos besoins en MDI dans nos usines. Il y a un déficit sur le marché parce que l’ensemble de la filière est toujours extrêmement tendu et qu’il nous manque toujours du mdi pour faire tourner nos usines à pleine capacité et pour répondre à la demande”.

Mais Hervé Fellmann est confiant : “l’industrie du MDI s’organise pour augmenter la production”. Il nous informe d’ailleurs que deux usines devraient être ouvertes courant 2018. De quoi faire de cette pénurie un mauvais souvenir.

Alors pour ceux qui veulent isoler leur cage d’escalier ou leur plafond de sous-sol…deux solutions ; soit polystyrène soit on attend patiemment un retour à la normale!

Source : batiactu.com

Lien : http://www.batiactu.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *