Calorifugeage des réseaux : un gain d’énergie très vite rentable

Vos canalisations de distribution d’eau chaude sont-elles isolées?

Conduits récemment calorifugés avec des manchons de mousse en plastique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le calorifugeage s’impose, surtout lorsque les points de distribution de l’eau sont éloignés de la source de production et que les canalisations se trouvent en volume non chauffé et bien sûr lorsque les tuyaux se trouvent dans des espaces non chauffés (cave, grenier, garage,…).

Quels gains possibles ?

Vous divisez par 6 les déperditions par mètre linéaire. Sur la facture de chauffage et d’eau chaude le gain peut atteindre 5 à 10 % si le réseau est important et en grande majorité dans une partie non chauffée.

Faut-il isoler les canalisations à l’intérieur de l’habitation ?

A priori si le réseau passe dans vos pièces chauffées l’énergie perdue chauffera en partie les volumes. Néanmoins, les calorifuger améliorera globalement le rendement de votre installation : un tuyau est là pour distribuer de la chaleur et un radiateur pour émettre cette chaleur.

N’oubliez pas les conduits d’eau  issus du ballon d’eau chaude !

Conduits d’eau chaude non isolés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *